logo23 

La lutte contre les contenus illicites est plus que jamais d’actualité. C’est ce que constate le bilan 2014 du Point de Contact de l’Association des Fournisseurs d’Accès et de Services Internet (AFA) qui indique une recrudescence des signalements à caractère odieux vers sa plateforme de signalement en ligne.

 

Le bilan global 

Au total, ce sont plus de 5 827 contenus qui ont été signalés sur la plateforme en 2014 parmi lesquels 2 504 (43 %) ont été jugés illégaux. Pour rappel, en 2013, 5 729 contenus ont été signalés et 1 815 (31%) jugés manifestement illégaux.
Point de contact agit en priorité au niveau du retrait des contenus signalés. Ainsi, 75 % des contenus jugés illégaux hébergés en France sont retirés dans les 24 heures suivant son signalement contre 31 % en 2013. En outre, le taux de retrait atteint 100 % dès le 7ème jour.

Nette progression des contenus pédopornographiques

En 2014, les analystes du Point de Contact de l’AFA ont qualifié de pédopornographique plus de 1000 contenus,  soit le double de l’année précédente. Avec ses partenaires (membres de l’AFA, OCLCTIC, INHOPE, Interpol), Point de Contact a pu contribuer au retrait de 97% de ces contenus dans le monde entier. L’AFA indique également que 100% des contenus pédopornographiques en France signalés ne sont pas hébergés par les membres de l’AFA.

Des contenus de propagande terroriste de plus en plus pertinents

Le signalement des contenus racistes et violents a baissé de 33 % en 2014 (849) et le nombre de contenus de propagande terroriste a baissé de moitié (36).

« A noter que pour le seul mois de janvier 2015, Point de Contact a déjà reçu le volume de l’année 2014 pour cette catégorie. Cela illustre à la fois l’explosion de ces contenus sur la toile du fait des attentats en France, et une sensibilisation des internautes à ces infractions, qui les a poussés à signaler. Ainsi, la qualité de ces signalements s’est encore nettement renforcée en un mois, car sur 38 contenus reçus, 27 ont été qualifiés d’illégaux, soit 71%. » indique l’AFA.

 

Pour plus d’information :

Le communiqué de presse de l’AFA

Les statistiques détaillées

Le site de l’AFA