F.EA.R.

F.E.A.R.

Maisons hantées par d’étranges monstres, usines peuplées de mutants ou monde dévastés par d’étranges maladies, l’horreur est partout et le joueur devra l’affronter ! Les jeux d’horreur se démarquent généralement peu par leur gameplay qui s’appuie sur des mécaniques de jeux d’aventure, jeux de rôle ou encore jeux de tirs ; mais par leur atmosphère. Ils immergent le joueur dans une ambiance oppressante, parfois parodique, le plus souvent avec l’ambition de le faire sursauter, voire de le déstabiliser.

La série des F.E.A.R ou encore des Resident Evil sont des exemples de jeux d’horreur.

Conseils de vigilance

Attention ! Ces jeux sont réservés aux amateurs de sensations fortes ! À ne pas mettre en toutes les mains : la signalétique PEGI est là pour vous mettre en garde. Ces jeux sont susceptibles d’effrayer les joueurs les plus jeunes ou les plus sensibles. La violence y est souvent fortement présente. Renseignez-vous sur le contenu réel du jeu en vous reportant aux descripteurs de contenu de la signalétique PEGI ainsi que sur l’âge recommandé.