COD BO 4

Classification PEGI

PEGI_18

Catégorie d’âge
À partir de 18 ans (PEGI 18)

Descripteurs de contenu

– Violence > Le jeu présente des scènes violentes.

– Langage grossier > Le jeu comporte des dialogues (lus ou écrits) utilisant des expressions grossières.

NOUVEAUTE

Le 10 mars 2020, le groupe Activision déploie un nouveau mode de jeu pour Call of Duty. Baptisé Warzone, ce mode de jeu repose sur les mécaniques traditionnelles du Battle Royale : jusqu’à 150 joueurs s’affrontent seuls ou en équipe jusqu’à ce que les derniers survivants l’emportent. Le mode Warzone de Call of Duty adopte un mode économique free-to-play (c’est-à-dire que le jeu peut être téléchargé gratuitement sur consoles et PC, par l’ensemble des joueurs), et est financé par un Battle Pass permettant de débloquer plus ou moins rapidement des contenus cosmétiques optionnels.

En conséquence, Call of Duty: Warzone est très accessible et susceptible d’accueillir un large public de joueurs de tous profils. Classé PEGI 18 comme la version de base de Call of Duty, notamment du fait de son niveau de violence réaliste, Warzone est exclusivement réservé aux adultes. Il convient donc d’être vigilant et s’assurer que le jeu ne sera pas téléchargé par les joueurs mineurs – le jeu ne leur est clairement pas destiné. Call of Duty: Warzone est par ailleurs jouable exclusivement en ligne avec d’autres joueurs. On sera donc tout aussi vigilant aux échanges que les joueurs pourraient entretenir entre eux dans le jeu, qui peuvent être parfois brutaux, déplacés ou inappropriés.

 

Mots-clés

#FPS #Multijoueur

 

En quelques mots

Call of Duty est une série incontournable dans le monde du jeu vidéo. Chaque année, un nouvel épisode de ce jeu de tir populaire propose de se lancer seul ou en ligne en compagnie d’autres joueurs, armes au poing, dans des affrontements épiques et hollywoodiens.

C’est quoi ?

Née en 2003, la série de jeux Call of Duty est devenue culte. Depuis le deuxième opus, paru en 2005, l’éditeur Activision livre un nouvel épisode tous les ans. Les fans abrègent souvent le nom du jeu en CoD (prononcer « Code ») ou même Call of. Parmi les épisodes notables, on compte les volets Modern Warfare ou encore Black Ops.

Les jeux Call of Duty sont des FPS (First Person Shooter : le joueur voit à travers les yeux de son personnage) qui, selon les épisodes, se déroulent dans le passé, dans le présent ou dans le futur. Selon le volet, le réalisme est donc plus ou moins exacerbé, mais la série propose systématiquement des combats crédibles et globalement peu fantaisistes.

S’il est possible de jouer seul à Call of Duty (la plupart des épisodes proposent une histoire à découvrir), le titre est surtout connu pour ses parties en ligne durant lesquelles on se bat seul ou en équipe contre d’autres joueurs.

Les modes de jeu sont nombreux et varient en partie d’un épisode à l’autre, permettant aux joueurs de jouer sans fin en retrouvant d’autres joueurs connectés. On peut jouer ici aussi en solitaire ou en équipe en fonction de ses préférences.

De nouveaux contenus sont disponibles régulièrement afin de renouveler l’expérience autant que l’intérêt des joueurs.

Le jeu a popularisé le mode Zombies, dans lequel le joueur doit, seul ou avec l’aide de trois compagnons connectés, repousser des hordes de morts-vivants dans des niveaux gore et horrifiques.

Les titres Call of Duty connaissent un réel succès sur la scène de l’esport, dont les compétitions peuvent être suivies tout au long de l’année. De très nombreux contenus vidéo dédiés à la série sont disponibles sur Internet.

 

Un jeu qui doit être réservé aux adultes

La violence

Parce qu’il s’agit d’un jeu de tir, la violence est présente. Les fusillades et les kills (ou frags)lorsqu’on élimine un adversaire – s’enchaînent très rapidement. Dans la plupart des modes de jeu, le joueur réapparaît aussitôt (respawn) et peut ainsi se relancer dans la mêlée.

Call of Duty propose en outre des affrontements rapides et une mise en scène très hollywoodienne. Il est facile et tentant de multiplier les parties tant le rythme de ces dernières est nerveux.

Sans être gore, le jeu reste réaliste. Les armes utilisées sont très souvent des déclinaisons d’armes réelles.

 

Le mode multijoueur

Le jeu ayant acquis une grande popularité depuis plusieurs années, il n’est pas rare de rencontrer en ligne des joueurs très expérimentés. Même si l’intelligence artificielle tente de rassembler des adversaires de même niveau (c’est ce qu’on appelle le matchmaking), il arrive – souvent – de se retrouver face à des joueurs bien plus forts, qui peuvent transformer la partie en un véritable calvaire. On peut ainsi essuyer une défaite cuisante et se sentir humilié face à ces joueurs experts. Il est alors important d’accompagner et d’encadrer les joueurs les plus sensibles.

Comme c’est le cas pour tous les titres multijoueurs, il est préférable de partager ses parties avec des personnes que l’on connaît vraiment et côtoie dans la vie réelle.

Par ailleurs, étant donné que le jeu est multijoueur, il est impossible de mettre sa partie en pause. Néanmoins, les matchs étant souvent courts, il est facile d’interrompre une partie rapidement si nécessaire.

 

Les achats intégrés

Les dernières versions du jeu proposent des achats intégrés. Il est donc possible de dépenser de l’argent dans le jeu afin d’accéder à des tenues ou à des accessoires inédits pour personnaliser ses personnages. Soyez vigilant quant au contenu que vous achetez ; ce dernier est essentiellement d’ordre esthétique et ne permet en aucun cas d’obtenir un avantage sur les autres joueurs lors des matchs.