Classification PEGI

 

Catégorie d’âge
À partir de 7 ans (PEGI 7)

 

Descripteur de contenu

– Achats intégrés > Le jeu permet d’acheter des biens virtuels avec de l’argent réel.

 

Mots-clés

#idealpourmarcher #harrypotter

 

En quelques mots

Sur les traces de Pokémon GO, Harry Potter Wizards Unite invite le joueur à explorer le monde réel à la recherche d’objets et de créatures magiques. Le tout dans l’univers fantastique imaginé par J.K. Rowling.

 

 

C’est quoi ?

C’est l’univers d’Harry Potter  sur le mode de la réalité augmentée. Magiciens et Moldus se côtoient dans des univers parallèles. Reprenant en grande partie l’esprit et les mécaniques de jeu de l’incontournable Pokémon GO, Harry Potter Wizards Unite entraîne le joueur dans l’univers du célèbre magicien. On retrouve donc ici les principaux personnages de la saga, les créatures aussi, les sortilèges, potions et tout ce qui fait le charme de cette incroyable fiction imaginée par l’auteure J.K. Rowling.

Le joueur incarne donc un magicien. Autour de lui, bien des mystères. En se déplaçant, il va  croiser la route de nombreuses créatures ou objets (des sceaux) qu’il devra vaincre en lançant des sorts. Lorsqu’une de ses épreuves apparaît en réalité augmentée, il est possible de voir, sur l’écran de son smartphone, l’objet enchanté ou la créature intégré au décor qui entoure le joueur. L’effet est parfois saisissant car les animations sont très réussies. Le joueur doit alors, pour lancer son sort, tracer avec un doigt sur son écran tactile un symbole magique. Il faut suivre avec le plus de précision possible une espèce de schéma qui s’affiche à l’écran. Plus l’ennemi est dangereux, plus il faudra faire preuve de précision dans son tracé. Amusant et original.

Bien entendu, l’utilisation de ces sortilèges nécessite de l’énergie magique. Le joueur devra donc aussi s’assurer que ses réserves de magie sont suffisantes avant de se lancer dans certains combats. Là encore, pour recharger sa jauge d’énergie magique, il ne faudra pas hésiter à faire quelques kilomètres afin d’en faire la collecte. Harry Potter Wizards Unite reste, comme Pokémon GO, une invitation à explorer le monde autour de soi.

Lors de ses déplacements, le joueur collecte aussi de nombreux objets. Grâce à ceux-ci, il peut composer des potions magiques. Ces élixirs l’aideront lors des combats en lui procurant des bonus temporaires. Certains affrontements nécessitant  l’utilisation de telles potions,  la recherche d’ingrédients est une composante centrale de l’aventure.

Harry Potter Wizards Unite est un jeu moins accessible que Pokémon GO. Les données sont nombreuses, tout comme les textes à lire (en français) et les combats contre les créatures magiques durant lesquels il faut réaliser les bons tracés magiques ne sont pas toujours évidents. Les plus jeunes joueurs ou les moins patients auront sans doute du mal à garder leur sang-froid dans cet univers portant fantastique.

 

Les sujets à aborder

Regarder autour de soi

« Restez concentré, gardez toujours un œil sur votre environnement. » Comme de nombreux jeux qui demandent d’être en extérieur avec un smartphone en main, Harry Potter rappelle qu’il est essentiel de regarder autour de soi, de ne pas jouer en conduisant ou de ne pas pénétrer dans des propriétés privées en jouant.

Les achats dans le jeu

S’il est possible de jouer à Harry Potter Wizards Unite sans débourser un centime, une inscription complète est néanmoins nécessaire.

Le jeu est distribué selon un modèle “free-to-play » (gratuit, mais le titre propose de nombreux achats intégrés avec des packs de pièces d’or. Ceux-ci  sont vendus de 1 à plus de 100 euros. Il faut donc être vigilant sur les dépenses faites dans l’application.

Données personnelles

Pour jouer, Harry Potter Wizards Unite impose une inscription nécessitant de communiquer certaines données personnelles ou bancaires. De par sa nature, le jeu suit également les déplacements du joueur (via le GPS du smartphone). La collecte de données fait partie intégrante du modèle économique du studio Niantic qui développe le jeu. Le studio précise aussi que les données monétisées auprès de ses partenaires commerciaux sont anonymisées. À chacun néanmoins de déterminer dans quelle mesure on est prêt ou non à partager ce type de données avec l’éditeur.

Attention au temps de jeu

C’est une des mécaniques standard des jeux en free-to-play. Harry Potter propose au joueur des rendez-vous quotidiens. Il est donc tentant de relancer le jeu constamment afin de récupérer les bonus offerts à intervalles réguliers.

  

Ce qu’il peut apporter

Exercice physique

Il faut, pour percer tous les mystères de cette aventure, se déplacer dans le monde réel. Le jeu est une excellente motivation pour partir en balade et enchaîner les kilomètres de marche.