Un jeu ne serait pas réellement compétitif sans tournois et sans récompenses. Si les premiers tournois en France ont été organisés au sein d’écoles et d’universités, des associations et des entreprises ont pris la relève pour créer des événements toujours plus importants et spectaculaires. Présentation des principaux tournois français et internationaux.

 

Les principaux événements et ligues d’e-sport.

 

  • Gamers Assembly : Rendez-vous incontournable de l’e-sport amateur et professionnel français, la première édition a eu lieu en avril 2000. L’événement n’a cessé de grandir d’année en année. Pour sa 16e édition, plus de 1800 joueurs se sont retrouvés à Poitiers, pour se départager 70 000 euros de prix lors de 22 tournois.

gamers_assembly01

DreamHack : L’événement a vu le jour en Suède. De 40 joueurs en 1994, il a battu des records mondiaux avec 17 618 participants en 2014. Il a lieu deux fois par an dans son pays d’origine et s’exporte à l’international, notamment avec une édition à Tours en 2015. La DreamHack Tours a remporté un vif succès et sera reconduite en 2016.

Dreamhack01

 

  • Lyon E-Sport : De l’école Epitech en 2011 au Palais des sports de Lyon en 2016, l’association et ses tournois ont vite grandi pour devenir des références de l’e-sport français, notamment sur le jeu League of Legends. Elle organise des événements avec l’éditeur Riot Games ainsi qu’avec la DreamHack Tours.

Lyon e-Sport #9

 

  •  ESWC : Créé par Matthieu Dalon en 2003, l’Electronic Sports World Cup a tenu sa première édition au Futuroscope de Poitiers. Devenu Esports World Convention en 2016, l’ESWC organise des tournois chaque année à la Paris Games Week depuis 2011, ainsi que d’autres événements en France et dans le monde entier.

ESWC

  • League of Legends Championship Series : Sous la houlette de l’éditeur du jeu, Riot Games, les LCS sont des championnats divisés en deux saisons, tout au long de l’année. Créé en Europe et en Amérique du Nord en 2013, le format s’est récemment étendu à trois régions d’Asie. Chaque année se termine par un choc des titans, les Worlds, au cours duquel les meilleures équipes de chaque continent se rencontrent. Les LCS sont les premiers championnats d’e-sport inspirés des ligues sportives, avec des rendez-vous hebdomadaires, qui vont pousser d’autres éditeurs à créer un championnat similaire.

Faker fan disguised and holding a baguette, refering to the french player sOAZ.

 

  • Electronic Sports League : Fondée en 1997 en Allemagne, l’ESL est une ligue e-sportive qui organise des tournois en ligne de tous niveaux et des événements professionnels comme les Intel Extreme Masters ou l’ESL One.

ESL

 

  • PlayStation Plus League : Accessible via la console PlayStation 4, cette ligue permet à chacun de concourir à des tournois hebdomadaires sur différents jeux, depuis chez soi. Les récompenses vont de 3 euros à quelques milliers pour les phases finales.

PlayStationPlus_League

 

  • Call of Duty World League : Il s’agit du premier championnat de Call of Duty financé par son éditeur, Activision. Trois championnats régionaux ont lieu en Amérique du Nord, en Océanie et en Europe, avant d’opposer les meilleurs de chaque championnat dans des finales mondiales.

CallOfDutyWorldLeague

 

  • Evolution Championship Series : L’EVO est le rendez-vous mondial le plus important des jeux de combat, tels que Street Fighter ou Mortal Kombat. Il a lieu tous les ans à Las Vegas et rassemble les meilleurs joueurs.

Evo

 

  • L’E-Football League : Créé par L’Equipe, ce tournoi rassemble les joueurs sur le jeu de football FIFA 16. C’est le premier tournoi entièrement diffusé sur une chaîne de télévision française, L’Equipe 21. 20 joueurs s’affrontent dans des matchs en ligne ou sur le plateau TV, chaque vendredi, de janvier à juin.

L'E-Football league

 

Enregistrer