L’analyse de PédaGoJeux

LES JEUX VIDEOS EN FAMILLE

Les jeux vidéo des enfants dans la famille

Il ressort de ces données que 2/3 des parents dont les enfants sont joueurs partagent des temps de jeu avec eux.

=> La pratique commune du jeu vidéo semble en progression au sein des familles : une enquête réalisée en 2010 par l’UNAF et Action Innocence montrait que seulement 44% des parents jouaient avec leurs enfants aux jeux vidéo.

=> 1/3 des parents d’enfants joueurs ne jouent jamais avec leurs enfants. PédaGoJeux rappelle l’enjeu et l’importance d’une pratique partagée des jeux vidéo. Les parents peuvent ainsi mieux connaître les jeux vidéo auxquels jouent leurs enfants, mieux comprendre cet univers et  échanger autour de ce sujet.

Quelles sont leurs motivations ?

POURQUOI LES PARENTS JOUENT ILS AVEC LEURS ENFANTS

=> Il apparaît que le fait de surveiller son enfant n’est pas la raison principale qui motive les parents à jouer avec leurs enfants puisque cette raison arrive en 5e position. Le jeu partagé peut prévenir une pratique problématique du jeu vidéo : soit en contrôlant les jeux auxquels ils jouent, soit en contrôlant le temps de jeu. Il convient cependant de veiller à ce que cette pratique partagée ne devienne pas excessive pour tous. Les parents doivent aussi limiter le temps de jeu vidéo y compris celui partagé.

=> Le jeu vidéo est clairement un partenaire familial : il permet de passer du temps avec son enfant (pour 38% des parents) et de renforcer les moments conviviaux au sein de la famille (pour 30% des parents). Les enfants sont d’ailleurs demandeurs de ce temps familial autour du jeu vidéo.

=> La dimension éducative des jeux vidéo est relativement peu évoquée.

LES MOTS ASSOCIÉS AUX JEUX

=> Contrairement aux résultats précédents, la dimension familiale du jeu vidéo ne se retrouve pas dans les mots associés au jeu vidéo : ainsi, pour la plupart des parents et des personnes n’ayant pas d’enfants, le jeu vidéo est avant tout considéré comme un divertissement, et beaucoup moins comme une activité renvoyant aux notions d’éducation et de famille.

Le point de vue des parents sur les jeux vidéo des enfants

LE POINT DE VUE DES PARENTS

Sur cette question nous remarquons à nouveau que les parents considèrent surtout le jeu vidéo comme une divertissement (72%). Ils sont aussi nombreux à penser que les jeux vidéo encouragent beaucoup leurs enfants à jouer seul (54%) et seulement 22% à penser qu’ils les rendent sociables.

http://www.pedagojeux.fr/jeu-et-rapports-sociaux/le-jeu-activite-sociale

Les jeux vidéo sont également perçus par les parents de joueurs comme un moyen d’augmenter la créativité des enfants, de développer des talents et de rendre leurs enfants plus performants.

SIGNALÉTIQUE PEGI

72% des parents connaissent les symboles PEGI concernant l’âge conseillé pour jouer aux jeux. Pour 92% d’entre eux, les symboles sont clairs et pour 89% ils sont utiles.

contenus

En revanche, seulement 33% des parents connaissent les symboles PEGI concernant le contenu des jeux. Pour 85% d’entre eux, les symboles sont clairs et pour 83% ils sont utiles.

Pour de nombreux parents, le système PEGI pourrait être élargi à d’autres types de jeux vidéo : 74% des parents pensent que la signalétique PEGI devrait être utilisée pour les jeux vidéo des réseaux sociaux et 72% qu’elle devrait être utilisée pour les jeux vidéo sursmartphones et tablettes.

Pour mieux connaître la signalétique PEGI, visitez la page  :http://www.pedagojeux.fr/bien-choisir-son-jeu/la-signaletique-pegi

Contrôle-Surveillance des Parents

age

Avant 9 ans, entre 20 et 35 % des enfants jouent à des jeux inadaptés à leur âge.

Après 10 ans, où l’accompagnement parental est parfois plus difficile, c’est plus d’un enfant sur 2 qui joue à des jeux inadaptés.

amis

Les enfants jouent aussi à des jeux vidéo chez leurs amis. C’est pourquoi, PédaGoJeux recommande aux parents de discuter entre eux des jeux auxquels jouent leurs enfants et à poser des limites ensemble.

connaissance

La connaissance des pratiques de jeu des enfants évolue avec l’âge des enfants. Ainsi, de 6 à 9 ans, 73% des parents savent à quels jeux leurs enfants jouent. Ils ne sont plus que 55% après 10 ans.

Avant 5 ans, 10 % des parents ne connaissent pas ou pas vraiment les jeux auxquels jouent leurs enfants !

PédagoJeux rappelle que les parents doivent accompagner leurs enfants dans leurs pratiques de jeux vidéo et avant 9 ans ne pas les laisser seuls devant ces derniers.

Serge Tisseron, recommande de ne pas donner aux enfants de moins de 6 ans de console de jeu personnelle/portable pour favoriser leur créativité : « Aussitôt que les jeux numériques sont introduits dans la vie de l’enfant, ils accaparent toute son attention, et cela se fait évidemment aux dépens de ses autres activités. En outre, avant que l’enfant ne sache lire, les seuls jeux possibles sont sensori moteurs et basés sur la stéréotypie motrice »

Qui achète les jeux vidéo ?

achats
Avant 5 ans, seul 40% des parents ont interdit le jeu vidéo.

achats enfants

Plus les enfants grandissent, plus les parents les laissent acheter seuls leurs jeux vidéo : Ainsi, avant 9 ans, 79% des enfants ne peuvent pas acheter leurs propres jeux. Ils ne sont plus que 31% après 10 ans.

Les parents ne sont cependant pas complètement absents : entre 10 et 15 ans, seuls 4% des enfants peuvent acheter toujours ou la plupart du temps leur jeu seul.

PédaGoJeux conseille d’accompagner les enfants afin de choisir ensemble le jeu vidéo. C’est une formidable occasion de discuter des jeux vidéo, de leurs contenus et de transmettre aux enfants l’importance du respect de la signalétique.