Le terme esport est né de la contraction entre les mots « électronique » et « sport ».

Il désigne une manière de pratiquer le jeu vidéo dans un cadre s’approchant du contexte sportif. Cela se caractérise par de nombreuses compétitions sur les plans national et international, auxquelles participent de plus en plus de joueurs. Parmi ceux-ci, certains en ont fait une véritable activité professionnelle. On les appelle Progamers. Il s’agit ici de joueurs émérites, sponsorisés, et rémunérés soit par le biais d’un salaire, soit à travers des récompenses obtenues suivant leurs résultats en compétition (cashprize), qui prennent souvent la forme de lots informatiques. Le nombre d’élus est cependant peu élevé. Si votre enfant est passionné de jeux vidéo et envisage une carrière professionnelle dans ce domaine, il existe bien d’autres possibilités.

La pratique de l’esport tend à se développer en France à travers de nombreuses compétitions comme la Coupe de France des Jeux Vidéo, ou encore l’Electronic Sports World Championship (ESWC). Elle est déjà bien établie en Asie du Sud-Est, et notamment en Corée du Sud, où les joueurs sont de véritables célébrités. Dans certains pays, leurs matchs sont ainsi retransmis dans le cadre de programmes télévisés sur certaines chaînes spécialisées.

Deux jeux sont à l’heure actuelle considérés comme majeurs dans l’esport : Counter Strike (1.6  et Source) et Warcraft 3 The Frozen Throne. Toutefois, l’esport tend à se développer sur d’autres jeux tels PES (PES League), FIFA ou encore World of Warcraft. Cette pratique ne se limite donc pas au seul jeu de tir à la première personne (ou FPS pour First Person Shooter), mais s’étend également aux jeux de stratégie, de sport, MMORPG, etc.