On observe différentes pratiques concernant les activités marchandes dans le cadre du jeu et notamment :

  • La vente d’objets virtuels (item selling) : vente d’un objet virtuel (une épée par exemple) contre des espèces sonnantes et trébuchantes ;
  • La vente de monnaie virtuelle contre de l’argent réel : un joueur ou une entreprise propose d’échanger un volume d’argent virtuel (ex. : 100 pièces d’or) contre de l’argent réel (10 euros) ;
  • La vente d’un compte, qui permet le transfert de l’ensemble des personnages du compte au bénéfice du cessionnaire. Ces comptes se vendent parfois plusieurs centaines d’euros.

La vente de ces éléments peut être autorisée ou non par l’éditeur dans le cadre des règles du jeu.

La majorité des éditeurs interdisent dans les règles du jeu la vente d’objets en dehors du jeu lui-même. Les éditeurs pourront ainsi prendre des sanctions allant de la suspension de l’abonnement pour une durée déterminée au retrait pur et simple du compte à l’encontre des joueurs qui ne respecteraient pas cette interdiction .

D’autres préfèrent encadrer cette pratique en mettant à la disposition des joueurs des plates-formes d’échange dédiées. Il convient alors de se référer aux règles du jeu pour connaître les conditions d’utilisation de ces plates-formes.

Toutefois, certains jeux ou sociétés virtuelles accordent un grande liberté aux joueurs. Pour connaître les règles applicables au jeu auquel vous jouez, reportez-vous aux règles du jeu et au CLUF.

Par ailleurs, sachez qu’il existe également un certain nombre de prestations de services pouvant s’effectuer dans le cadre du jeu à titre payant telles que :

  • La fourniture de prestations intellectuelles, telles que la cession de droits d’auteur sur des créations dans le jeu, ou encore la concession de ces droits moyennant une somme forfaitaire ou proportionnelle au bénéfice tiré ;
  • La prestation dite de powerlevelling, qui consiste à incarner le personnage d’un joueur pour le faire atteindre un certain niveau, économisant ainsi du temps au joueur (prestation forfaitaire ) ;
  • Une variante de la prestation précédente, visant à accompagner contre rémunération le personnage dans ses quêtes pour l’aider et accélérer sa progression.
GLOSSAIRE

CLUF « Contrat de Licence d’Utilisateur Final »: il s’agit des documents contractuels liant l’éditeur et l’utilisateur du logiciel. Le terme est souvent utilisé dans une acception large regroupant également les conditions d’utilisation du jeu.