La presse se fait régulièrement l’écho de faits divers touchant, de près ou de loin, aux jeux vidéo. De là découle une inquiétude légitime des parents quant aux pratiques vidéoludiques de leurs enfants. Il est normal de se poser des questions sur les activités vidéo-ludiques de son enfant.

Que risquent-ils réellement à s’adonner à ce loisir ? Vont-ils devenir dépendants? Seront-ils exposés à des contenus préjudiciables? Peuvent-ils devenir violents? Faut-il limiter strictement leur temps de jeu?…

Toutes ces questions trouvent réponses dans cette rubrique à laquelle ont contribué des experts et des professionnels du jeu vidéo et de la protection de l’enfance.

  • Le temps de jeu

  • Le temps passé à jouer aux jeux vidéo est une des inquiétudes majeures des parents. La passion du jeu et les défis lancés par les jeux vidéo peuvent nécessiter d’y consacrer un temps important…

  • Jeux vidéo et sommeil

  • Jouer aux jeux vidéo peut avoir des conséquences sur le sommeil, soit parce que la pratique empiète sur les heures de sommeil, soit parce qu’elle provoque une excitation ou une anxiété qui peuvent perturber sa qualité…

  • Jeux vidéo et vision

  • Passer du temps sur un écran (TV, ordinateur, smartphone…) peut avoir des conséquences sur la vision. En effet, la myopie est un trouble visuel de plus en plus fréquent selon l’Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue (ASNAV).

  • Les contenus sensibles dans les jeux

  • Certains jeux intègrent des contenus sensibles susceptibles de heurter les plus jeunes joueurs. Rien d’étonnant à cela dans la mesure où l’âge moyen d’un joueur se situe autour de 30 ans…

  • Les comportements toxiques chez les joueurs

  • Avec la démocratisation des jeux en ligne et l’engouement croissant des joueurs pour les jeux communautaires, on constate également depuis quelques années l’émergence de comportements parfois très virulents chez les joueurs, s’exprimant pourtant dans le cadre de jeux au contenu anodin…

  • La dépendance aux jeux vidéo

  • La question de la dépendance aux jeux vidéo est l’une des préoccupations majeures des parents.
    Qu’en est-il réellement ? Des experts exposent leurs analyses…

  • Le jeu vidéo désocialise-t-il ?

  • Il ne semble pas y avoir de lien entre la quantité d’amis ou la difficulté à s’en faire de nouveaux et le fait d’être un usager de jeux vidéo passant plus de 4 heures par jour, c’est-à-dire pouvant être considéré selon les critères classiques comme « excessif »…

  • Ce qu’il faut (absolument) savoir

  • Le système PEGI a été mis en place pour permettre de choisir des jeux dont les contenus sont appropriés à l’âge du joueur…