Certains jeux intègrent des contenus sensibles susceptibles de heurter les plus jeunes joueurs. Rien d’étonnant à cela dans la mesure où l’âge moyen d’un joueur se situe autour de 30 ans. Afin d’éviter que les plus jeunes soient confrontés à un jeu qui pourrait heurter leur sensibilité, il est fondamental de vous renseigner sur le contenu du titre auquel il souhaite jouer.

smiling friends playing video games at home
 
Les adultes sont largement majoritaires chez les joueurs.
 

Un système de classification des jeux existe

Pour classer les différents jeux en fonction de la sensibilité de leur contenu, le système Pan European Game Information (PEGI) a été mis en place au niveau européen. Celui-ci classifie les jeux selon deux critères :

  • l’âge minimum pour lequel le jeu est adapté
  • les contenus présents dans le jeu qui justifient une telle classification

Renseignez-vous sur la classification retenue par le système PEGI pour le jeu que vous souhaitez offrir à vos enfants en consultant l’outil de recherche des jeux à cette adresse:http://www.pegi.info/fr/index/id/517

Plusieurs logos peuvent ainsi être présents sur la jaquette ou le site internet de l’éditeur du jeu.Le premier est un logo qui détermine l’âge minimum recommandé. Les différentes catégories sont :

  • 3 ans et plus (3)
  • 7 ans et plus (7)
  • 12 ans et plus (12)
  • 16 ans et plus (16)
  • réservés aux adultes (18)

Le second élément est une icône décrivant éventuellement les contenus du jeu qui justifient son classement dans une catégorie d’âge particulière. Par exemple, un jeu classé 12 montrant le descripteur « violence » signifie que le jeu n’est pas approprié pour des enfants de moins de 12 ans en raison du caractère violent de son contenu.

Au-delà de la seule classification

Il peut arriver, de manière plus rare, que  le jeu comporte un caractère violent ou pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine. Dans ce cas l’éditeur doit, conformément à la loi (article 227-24 du Code pénal), faire en sorte qu’aucun mineur ne soit susceptible d’y accéder.

Hormis les indications déjà fournies par l’éditeur, il est recommandé de lire attentivement les conditions d’utilisation ainsi que le Contrat de Licence Utilisateur Final (CLUF), afin de se renseigner sur le jeu et son contenu.

Des outils techniques basés sur le système PEGI

Afin de permettre aux parents de mieux gérer l’utilisation des jeux en fonction de l’âge de leurs enfants, les industriels ont mis en place des systèmes de contrôle parental intégrant la classification PEGI. Ainsi, il est possible de définir sur certains matériels , des profils d’utilisateurs pour chaque enfant. Il convient néanmoins de veiller à ce que chaque joueur utilise bien la session qui lui correspond et se déconnecte après utilisation. De la sorte, un jeu réservé aux adultes ne pourra pas être lancé sur la session appartenant à un profil mineur.

À titre préventif, il est également recommandé d’éloigner les jeux les plus sensibles de la portée de vos enfants les plus jeunes.

Dans le cas où vous découvririez la présence de contenu choquant qui n’aurait pas été indiqué sur la jaquette du jeu ou le site de l’éditeur, plusieurs solutions existent :

  • Si vous considérez que la classification retenue pour le jeu n’est pas appropriée, vous pouvez signaler cette information sur le site du système PEGI en remplissant un formulaire à cette adresse : http://www.pegi.info/fr/index/id/519.

Vous pouvez également signaler la présence de contenus sensibles grâce aux systèmes d’alerte mis en place par l’éditeur du jeu. Si aucun système d’alerte n’est présent, n’hésitez pas à contacter l’éditeur du jeu et à lui fournir tout élément (capture d’écran…) lui permettant d’agir en conséquence.

  • Si le contenu vous paraît illicite, vous pouvez alerter les services de police et de gendarmerie par le biais de la plate-forme de signalement mise en place par le ministère de l’Intérieur :https://internet-signalement.gouv.fr ou encore par le biais du point de contact de l’Association des fournisseurs d’accès et de services Internet (AFA) http://www.pointdecontact.net/. Attention, toutefois de ne pas utiliser ces services pour des contenus ou comportements que vous jugez simplement immoraux ou nuisibles.

La spécificité des jeux en ligne

Malgré les précautions prises par les éditeurs, il peut arriver que le contenu du jeu évolue au gré des apports des autres joueurs.

Dans les jeux vidéo en ligne notamment, la présence de contenu illicite ou préjudiciable peut en effet être le fait des joueurs eux-mêmes. La plupart des jeux en ligne offrant des outils de dialogue entre les joueurs, ceux-ci peuvent tenir des propos injurieux, diffamatoires, voire publier des liens vers des sites illicites ou préjudiciables pour les mineurs. Certains joueurs peuvent également apporter du contenu graphique à l’univers de jeu qui serait susceptible de le rendre inapproprié aux plus jeunes, en dépit de sa classification initiale.

C’est pourquoi un système spécifique a été mis en place : le système PEGI Online.

pegi-online-black

Le système PEGI Online a été élaboré afin de tenir compte des spécificités du jeu vidéo en ligne. Extension du système PEGI, il repose sur la ratification, par les éditeurs, d’un code de conduite appelé PEGI Online Safety Code (POSC), qui s’ajoute aux indications fournies par le système PEGI classique. La présence du logo PEGI Online sur le jeu indique que celui-ci est fabriqué par un éditeur qui a pris un certain nombre d’engagements de vigilance quant aux contenus présents, en veillant par exemple à filtrer les contenus choquants ou illicites qui pourraient être diffusés sur le jeu par les joueurs.

PEGI Online permet donc de fournir aux joueurs et parents une information complémentaire à la seule classification PEGI sur les engagements pris par les éditeurs de jeu. Cependant, la présence du logo PEGI Online ne garantit pas que les aspects en ligne du jeu restent conformes au classement initial du jeu. Il est là encore possible de signaler à l’éditeur ou aux administrateurs du système PEGI Online le cas où un jeu ne vous paraîtrait plus conforme à son classement initial.

Vous pouvez transmettre vos réclamations ou signaler un manquement au code de conduite à l’adresse suivante, en remplissant les champs ainsi qu’indiqué : http://www.pegionline.eu/fr/index/id/244/

Attention toutefois, les systèmes de classification ne prennent pas actuellement en considération les jeux dits occasionnels jouables directement sur des sites internet.

Quelques conseils avant de « jouer en ligne »

  • Il est donc important, lorsqu’un jeune joueur accède à un jeu en ligne, de lire les conditions d’utilisation du jeu.
  • Vérifiez si le jeu comporte de la publicité, comment les joueurs dialoguent entre eux…
  • N’hésitez pas à visiter les forums de discussion autour du jeu afin d’obtenir un maximum d’informations sur le jeu.
  • Faites également attention à la présence ou non de système d’alerte et à l’existence d’un filtrage pour les contenus prohibés.

D’une manière générale, les principaux critères permettant d’apprécier les risques liés au jeu en ligne sont le degré de liberté dans la communication entre les joueurs, ainsi que le degré de modération mis en place par l’éditeur. Il est bénéfique d’accompagner l’enfant dans sa découverte du jeu, pour ensuite le laisser libre d’y développer son personnage. Cela permet de mieux comprendre son fonctionnement et de prendre la mesure des risques qui y sont présents.

  • 1. Consultez également la rubrique  » Equipements »