Quand joue-t-on trop ?

Comme toutes les activités, le jeu vidéo pratiqué à l’excès n’est pas une bonne chose. Il est donc important d’encadrer le temps de jeu des enfants.

Il n’existe pas à proprement parler de durée à ne pas dépasser. C’est aux parents, au regard de l’âge, de la sensibilité, de la maturité et du temps disponible de l’enfant, de définir des plages horaires raisonnables.

Certains signes doivent alerter les parents que leurs enfants jouent trop longtemps aux jeux vidéo.

En voici quelques exemples (la liste n’est pas exhaustive) :

  • La pratique des jeux vidéo a une incidence sur le temps de sommeil.
  • Quand il joue, l’enfant est systématiquement agacé.
  • Il faut systématiquement négocier l’arrêt de la partie.
  • Les enfants délaissent toutes les autres activités (sport, lecture, télévision…).
  • Leurs résultats scolaires sont affectés.
  • On constate une altération des liens familiaux et sociaux (même si de nombreux jeux se découvrent aujourd’hui en ligne avec ses amis).

Les jeux vidéo sont une activité comme une autre et ne se substituent évidemment pas à l’attention d’un adulte. En d’autres termes, les jeux vidéo ne sont pas une nounou auprès de laquelle on (dé)laissera son enfant.

Comment éviter les débordements ?

Il est essentiel de dialoguer avec ses enfants et de définir avec eux des temps de jeu, en respectant quelques impératifs : édicter des règles claires, s’assurer qu’elles sont bien comprises par l’enfant et s’y tenir.

Afin d’interrompre la partie dans les meilleures conditions, il peut être utile de s’intéresser et de comprendre comment joue l’enfant. Il est ainsi judicieux de le faire après une sauvegarde ou à la fin d’une partie lorsqu’il s’agit d’un jeu en ligne. Prenez le temps de comprendre ce que fait votre enfant pour l’accompagner dans la gestion de ses plages de jeu. En outre, les enfants apprécieront que vous vous intéressiez à leur passion, ce qui simplifiera vos échanges.

♦ Conseil pratique

Lorsque le temps de jeu défini est terminé, évitez de laisser à la disposition de vos enfants tablettes et smartphones qui peuvent constituer autant de tentations pour reprendre discrètement une partie.

Attention aux outils d’arrêt automatique de la partie

Utiliser un contrôle parental peut vous aider à réguler le temps de jeu de vos enfants. La plupart de ces outils permettent de paramétrer la durée au jour le jour. Une façon simple de s’assurer que vos enfants respectent les plages horaires allouées au jeu vidéo.

Attention cependant, les systèmes qui interrompent automatiquement les parties peuvent générer un stress et une frustration chez l’enfant si ce dernier n’a pas pu sauvegarder sa progression avant la coupure ou s’il a dû quitter la partie en ayant l’impression d’avoir « laissé tomber » ses compagnons de jeu en ligne. Il est donc préférable de privilégier le dialogue et de responsabiliser les enfants.

♦ Conseil pratique

Un minuteur qui retentit lorsque le temps imparti arrive à échéance peut aussi être une bonne solution pour indiquer la fin du temps de jeu alloué.