À l’instar des appareils (consoles de jeux, téléphones…), qui sont de plus en plus sophistiqués et connectés, les systèmes de contrôle parental, gratuits ou payants, spécifiques à un type d’équipement ou multiplate-forme…, sont devenus de plus en plus complets pour aider les parents à protéger au mieux leurs enfants des dangers des écrans. Si complets et pointus que vous ne connaissez peut-être pas toutes les fonctionnalités dont ils sont pourvus…

La console ne sert pas uniquement à jouer

Toutes les consoles actuelles embarquent un navigateur Internet et offrent des moyens de communication entre les joueurs par messagerie, chat, échange de photos ou vidéos. Ce sont des paramètres à ne surtout pas négliger et à régler dans le contrôle parental des consoles pour éviter à votre enfant d’accéder à du contenu inapproprié et de rentrer en contact avec des interlocuteurs indésirables.


Gérez le contrôle parental depuis vos téléphones

Sur smartphone ou tablette, il existe des applications permettant de suivre à distance l’appareil de votre enfant et ses activités. Cette pratique s’étend à certaines consoles, comme la PS4 – PlayStation App permet ainsi de gérer une partie du contrôle parental depuis son mobile –, mais surtout la Switch. Grâce à l’application dédiée, Nintendo accroît considérablement les paramètres de contrôle parental de sa console.


Contrôlez le temps de jeu de vos enfants

La plupart des paramètres de contrôle parental permettent de limiter le temps de jeu ou d’utilisation de l’appareil. S’il est plus ou moins complet selon l’appareil, il permet toujours de définir la durée maximale d’utilisation ou de jeu par jour (ou pour chaque jour de la semaine). Certains offrent la possibilité de fixer des créneaux horaires pendant lesquels ce temps peut être dépensé ou encore de bloquer l’appareil pendant les heures de sommeil. L’enfant sera prévenu sur son écran que la durée allouée est écoulée. Vous serez aussi informé et vous sera alors offerte la possibilité d’arrêter l’appareil ou d’octroyer plus de temps à distance.


Recevez des rapports d’activité

Il n’est maintenant plus nécessaire d’être présent pour pouvoir intervenir et gérer le contrôle parental. Que ce soit sur smartphone, tablette ou console, il vous est possible de gérer à partir de votre appareil les paramètres que vous souhaitez attribuer et ainsi de recevoir régulièrement un rapport des activités de votre enfant.


Contrôlez les périphériques de réalité virtuelle

Malgré de récentes études, les risques à long terme de la réalité virtuelle (VR) sur les enfants et leur cerveau demeurent incertains. Il faut donc se montrer prudent. Pour cette raison, les casques Oculus Rift, Samsung Gear ou encore HTC Vive sont interdits aux enfants de moins de 13 ans. La limite d’âge du PlayStation VR est quant à elle de 12 ans. Les consoles compatibles, comme la PS4, intègrent d’ailleurs la réalité virtuelle dans les paramètres de leur contrôle parental afin d’interdire tout jeu VR aux jeunes enfants. De son côté, Nintendo permet de bloquer l’accès à la 3D stéréoscopique sur ses consoles et recommande de ne pas utiliser avant 7 ans les applications et jeux VR disponibles sur Nintendo Switch. Une différence par rapport aux autres constructeurs s’expliquant par la différence de technologie VR utilisée.


Pensez à créer un groupe familial

La plupart des appareils connectés nécessitent l’utilisation d’un compte spécifique ne serait-ce que pour l’accès aux boutiques en ligne et aux mises à jour. Aujourd’hui, la norme est à la création d’un groupe familial qui rassemble tous les comptes des membres de la famille autour d’un ou de plusieurs parents référents qui ont la charge de gérer le contrôle parental des plus jeunes, et ce même à distance. Ce système présente également d’autres avantages, comme le partage de contenu destiné à toute la famille et la gestion du budget alloué aux achats en ligne, surtout ceux effectués par les enfants.

Le contrôle parental n’est pas infaillible

Si le contrôle parental est un précieux allié, il ne faut pas sous-estimer vos enfants et leurs amis, qui chercheront peut-être à le contourner. Il ne saurait donc remplacer votre présence à leurs côtés et le dialogue.