Être connecté, c’est bien souvent un peu à son insu, partager des données personnelles. Les jeux vidéo n’échappent pas à cette collecte d’informations. Comment garder le contrôle ?

Comme tous les appareils connectés, consoles, smartphones et tablettes collectent et transmettent un grand nombre de données sur nos activités. Temps de jeux, titres préférés, préférences de jeu, personnes rencontrées en ligne, sites Internet consultés, applications lancées, musiques écoutées, identité, adresse IP… il est possible de tout savoir ou presque sur les habitudes des joueurs. Les fameuses « conditions générales », rarement lues, recensent généralement les données collectées. Mais aussi leurs utilisations potentielles qui peuvent être nombreuses (revente à des tiers, utilisation dans un cadre juridique, etc.). Difficile de s’y soustraire puisqu’il faut généralement accepter celles-ci afin de profiter d’un service, d’un appareil ou d’un jeu.

RGPD : un garde-fou

Mis en place en mai 2018, le règlement général sur la protection des données (aussi appelé RGPD) est une directive européenne visant à encadrer la pratique de ces collectes d’informations personnelles. Il est en théorie possible de limiter les données envoyées, mais aussi d’avoir accès à tous les éléments collectés vous concernant. En théorie, car il est en fait très difficile, en pratique, de contacter les bonnes personnes et d’obtenir des réponses. Voici quelques contacts pour les principaux fabricants de consoles même s’il faut, pour obtenir une réponse, autant de patience que de persévérance.

Sony (PlayStation)

Il n’existe, en France, aucun contact pour demander une copie ou rectifier les données personnelles collectées. Le site PlayStation indique une adresse email pour pouvoir en faire la demande écrite (en anglais a priori) ainsi qu’une adresse anglaise. Il détaille en outre les datas qui seront récupérées ici .

Nintendo (Switch)

Difficile de trouver, en ligne, les informations collectées et partagées par les consoles de Nintendo.

Pour contacter (en anglais de préférence) Nintendo à propos des données personnelles collectées :

Nintendo of Europe, à l’attention du Service juridique, Herriotstrasse 4, 60528 Frankfurt am Main, Allemagne, ou par courriel à l’adresse privacyinquiry.noe@nintendo.de ou dataprotectionofficer@nintendo.de

Microsoft (Xbox)

Microsoft détaille, sur son site, sa politique de confidentialité. De nombreux liens permettent d’accéder directement à la bonne rubrique.

Par ailleurs, une fois connecté à son compte Microsoft, il est possible de paramétrer différents éléments tels que l’historique de navigation, de recherches, l’activité de localisation, l’activité vocale, l’activité multimédia, etc.

Un formulaire dédié aux données personnelles permet d’envoyer un message à Microsoft.

  • Accéder aux détails de la politique de confidentialité ici
  • Accéder au formulaire pour contacter Microsoft ici

 

Retrouvez plus d’informations pour protéger vos données personnelles sur le site de la cnil.