jeu en famille

Les vacances sont une occasion idéale pour passer du temps en famille et pour les parents de consacrer un temps de qualité à leurs enfants. C’est peut-être le moment, en complément des activités culturelles et sportives de s’intéresser à l’un de leur loisir préféré notamment en partageant quelques parties de jeu vidéo tous ensemble !

Partager des moments de jeux

Le jeu vidéo est une activité qui se partage facilement, de nombreux jeux se pratiquent à plusieurs en coopération ou pas. Vivre ensemble une même aventure, regarder ses enfants jouer, être à côté d’eux, s’intéresser et poser des questions… toutes ces pratiques contribuent à partager des moments en famille et à créer du lien.

S’amuser

Regarder un film, jouer au ballon, prendre des photos amusantes, faire des ballades… ou jouer aux jeux vidéo ! Ces derniers viennent enrichir la palette d’activités et de distractions à faire en famille. La vocation première des jeux vidéo reste de divertir. On préférera, pour s’amuser en même temps à plusieurs, des jeux multijoueurs et adaptés à la famille.

Faire découvrir 

Un joueur quarantenaire et un jeune gamer ou un adolescent ne jouent pas forcément aux mêmes titres. Les parents peuvent ainsi montrer à leurs enfants d’autres facettes du jeu vidéo en leur faisant découvrir des jeux rétro ou indépendants. Pour les parents pas toujours au fait des dernières tendances, découvrir les jeux de leurs enfants peut ainsi être une bonne occasion de « rester à la page ».

Se raconter des histoires

Certains jeux vidéo proposent des scénarios dignes des plus grands romans d’aventure. On peut ainsi suivre, à l’instar des films, en famille, des histoires fantastiques. Une manière de découvrir des récits imaginaires qui bien souvent peuvent donner lieu à des débats et des discussions. Surtout lorsque ces récits sont interactifs ! Pourquoi ne pas imaginer certaines prises de décisions en procédant à un vote familial ? Ou en demandant à ses enfants de choisir la destinée du personnage en leur expliquant les tenants et les aboutissants ? On choisira évidemment des récits en adéquation avec l’âge de ses enfants (en suivant les indications PEGI).

Pour garder une pratique sereine, rappelons qu’il est important de limiter le temps de jeu et de garder un bon équilibre entre les activités écrans/hors écrans.