Les métiers techniques/technologiques

Programmeur

Leur travail consiste au développement des différents paramètres du jeu, notamment l’intelligence artificielle (ou IA), mais aussi des différents moteurs graphiques ou physiques du jeu. Toutefois, il arrive régulièrement que les studios de développement fassent appel à des moteurs largement répandus pour mener à bien leur tâche. Une formation d’ingénieur (publique ou privée) comme l’école d’EPITA (admissibilité au niveau Bac après une série de tests variés en culture générale, anglais et mathématique notamment, suivi d’un cursus de cinq années incluant un cycle préparatoire de deux ans) ou l’école TELECOM Lille1 (admissibilité au niveau Bac sur concours,  suivi d’un cursus de cinq ans) est requise, pour mieux se familiariser avec les différents langages informatiques utilisés. L’ENJMIN (admissibilité  à Bac+3, pour un cycle de deux ans) apporte également ce type de formation, tout comme le Master MAJE de Cannes (admissibilité après acceptation de dossier et effectué sur deux ans, comprenant un stage de 4 mois en première année et 6 mois en deuxième année) et les grandes écoles d’ingénieurs.

Testeur

Leur tâche principale consistera à définir les différentes erreurs du jeu. Le testeur intervient généralement sur des versions pré-commerciales du jeu, appelées respectivement alpha et beta. L’établissement LISAA (admissibilité au niveau Bac, cursus comprenant deux ou trois cycles accompagné d’un stage) comprend une formation à cette profession.

Localisation

Elle consiste notamment en la traduction des différents éléments du jeu dans la langue de destination du public visé. La version localisée devra être adaptée au public visé. Il s’agit d’un travail tout autant rédactionnel qu’oral (dans le cadre de doublages), que d’un travail de casting pour le processus de recrutement des doubleurs. Une formation en langue étrangère est requise ici pour répondre au besoin de traduction d’un jeu dans la langue du pays ou celui-ci va être diffusé. De même, le Master MAJE de Cannes (admissibilité après acceptation de dossier et effectué sur deux ans, comprenant un stage de 4 mois en première année et 6 mois en deuxième année) prépare à cette profession.

Game Master (ou GM) dans le cadre des MMOG

Le Game Master a une position centrale au sein d’un jeu vidéo en ligne et plus particulièrement des jeux de rôles en ligne (ou MMORPG). Son travail consiste en la centralisation des différentes requêtes que les joueurs lui adressent via l’interface du jeu, et de leur traitement dans les meilleurs délais. Ces requêtes peuvent tout autant porter sur des comportements contraires au Contrat de Licence d’Utilisateur Final, que sur des questions plus techniques lorsqu’un joueur rencontre un bogue dans le jeu par exemple. Tout comme le Community Manager, il n’existe pas de formation spécifique préparant au métier de Game Master et les compétences visées sont identiques.

Game designer

Il va définir le ton, l’ambiance, la mécanique (gameplay) ou le principe du jeu. Il intervient donc dans l’habillage du jeu et dans tout le processus d’interactivité. Il doit avoir à l’esprit l’ensemble des contraintes techniques liées au processus créatif, et coordonner le travail d’autres métiers pour que le jeu prenne forme. Il s’agit d’une profession qui demande une grande expérience et bien souvent, le Game designer démarre sa carrière professionnelle  par le métier de Level designer (voir plus bas). L’ENJMIN (admissibilité ici à Bac+3 ou avec trois années d’expérience, formation de deux ans), l’ISART (niveau d’admissibilité à Bac+2 ou avec deux années d’expérience en milieu professionnel) ou SUPINFOGAME (niveau d’admissibilité à Bac +2 avec possibilité d’un cycle préparatoire de deux ans, suivi d’un cursus de trois ans maximum), ou encore le Master MAJE de Cannes (admissibilité après acceptation de dossier et effectué sur deux ans, comprenant un stage de 4 mois en première année et 6 mois en deuxième année) permettent de former des Game designers.

 

Les métiers artistiques ou orientés création

Scénariste

C’est celui qui va écrire l’histoire dans laquelle va se plonger le joueur, en essayant de répondre de manière cohérente à chaque décision prise par celui-ci. Il a pour rôle de définir les dialogues, les caractères des personnages ou encore les différents lieux traversés. Il est possible de devenir scénariste à partir d’une formation générale (littéraire de préférence) ou plus spécifique comme l’ISART (cycle de 3 ans avec une admissibilité au niveau Bac), LISAA (admissibilité au niveau Bac, cursus comprenant deux ou trois cycles accompagnés d’un stage) ou encore le Master MANAGEMENT DE PROJETS INNOVANTS en JEUX VIDEO (MAJE) de Cannes (admissibilité après acceptation de dossier et effectué sur deux ans, comprenant un stage de 4 mois en première année et 6 mois en deuxième année). Au-delà de la formation, les qualités de créativité et d’innovation permettront aux candidats de se démarquer les uns des autres.

Infographiste 2D / 3D

Leur travail consiste tout d’abord en la préparation sur papier de tout le design du jeu, que ce soit au niveau des personnages, des décors, des menus etc… Une fois achevée, la phase proprement informatique commence. Elle va consister en la modélisation en 2D (deux dimensions) ou 3D (trois dimensions) des différents éléments du jeu, en la colorisation, etc… Au niveau de la formation, certaines voies sont à privilégier : beaux arts, SUPINFOGAME (niveau d’admissibilité à Bac +2 avec possibilité d’un cycle préparatoire de deux ans, suivi d’un cursus de trois ans maximum), l’ISART (niveau d’admissibilité au Bac et cycle de trois ans), les GOBELINS (formation d’un an, avec une admissibilité à Bac+2), ou l’ENSAD (admissibilité au niveau Bac sur concours, et cycle de cinq ans), permettent de former à ce métier.

Level Designer

Son travail est proche de celui des Infographistes, avec la spécificité de ne s’attacher qu’aux différents niveaux ou cartes du jeu (extérieurs et intérieurs), et à leurs complexité, c’est-à-dire avec un résultat plus ou moins détaillé selon les volontés du Game Designer. L’ENJMIN propose une formation spécifique (le niveau d’admissibilité est ici à Bac+3 ou avec trois années d’expérience pour une formation de deux ans) préparant au métier de Level Designer, tout comme l’ISART (admissibilité ici à Bac+2 ou avec deux années d’expérience en milieu professionnel).

Animateur 2D, 3D

Leur rôle consistera à faire bouger l’ensemble des éléments créés par l’Infographiste et le Level designer, cela va des visages des personnages, à leur façon de se déplacer, en passant par les mouvements dans les décors, etc. Toutefois le travail d’animation peut également s’effectuer dans le cadre d’un processus de motion capture (procédé qui permet de capter les mouvements d’acteurs et de les restituer dans le jeu). L’ENJMIN prépare à cette profession (admissibilité  à Bac+3, pour un cycle de deux ans), tout comme SUPINFOGAME (niveau d’admissibilité à Bac +2 avec possibilité d’un cycle préparatoire de deux ans, suivi d’un cursus de trois ans maximum), les GOBELINS (formation d’un an, avec une admissibilité à Bac+2) ou le Master MAJE de Cannes (admissibilité après acceptation de dossier et effectué sur deux ans, comprenant un stage de 4 mois en première année et 6 mois en deuxième année).

Directeur artistique

Veille à la cohérence et à l’homogénéité visuelle du jeu par rapport au travail du Scénariste. D’un point de vue plus global, il dirige les graphistes. LISAA (admissibilité au niveau Bac, cursus comprenant deux ou trois cycles accompagné d’un stage), tout comme les GOBELINS (formation d’un an, avec une admissibilité à Bac+2), ou l’ISART (admissibilité au niveau Bac, et cursus de deux ans) préparent au métier de Directeur artistique.

Sound designer (ou illustrateur sonore)

Ils composent entièrement l’univers sonore, c’est à dire les différentes musiques et l’ensemble des sons perçus par le joueur dans le jeu. Bien souvent, les studios de développement font appel à des musiciens externes pour pouvoir utiliser leurs compositions, ou pour créer des musiques spécifiquement pour le jeu. L’ENJMIN (admissibilité  à Bac+3, pour un cycle de deux ans), le Master MAJE de Cannes (admissibilité après acceptation de dossier et effectué sur deux ans, comprenant un stage de 4 mois en première année et 6 mois en deuxième année) et plus généralement toute formation musicale permettent d’accéder à cette profession. Il est également nécessaire d’avoir de solides connaissances informatiques dans le cadre d’une telle activité.

 

Les métiers du marketing et de la communication

Journaliste

Souvent rattaché à un magazine papier ou à un site internet pour lequel il rédige des tests ou actualités liés au jeu vidéo. Quand bien même une formation en école de journalisme paraît évidente, elle n’est pas forcément nécessaire. Ainsi une bonne culture du jeu vidéo couplée à une bonne aisance rédactionnelle sont tout autant de qualités nécessaires pour exercer cette profession.

Attaché de presse

Il est le lien entre l’éditeur du jeu et la presse. Son travail consiste à faire connaître le jeu auprès des journalistes. Il doit donc être un spécialiste de la communication en général (écoles publiques ou privées de communication), et parler plusieurs langues.

Chef de projet

Il gère tous les aspects  de développement d’un jeu, de l’élaboration au respect d’un planning bien défini, en passant par le respect du budget, et la gestion de tous les acteurs contribuant au jeu. Il s’agit d’un métier complexe qui nécessite bien souvent une grande expérience dans le domaine des jeux vidéo. Il se différencie du Game Designer dans la mesure où il ne rentre pas, sur le plan technique, dans le processus créatif du jeu. L’ENJMIN (admissibilité  à Bac+3, pour un cycle de deux ans), l’ISART (admissibilité au niveau Bac+2 ou avec deux années d’expérience en milieu professionnel, et cursus de deux ans), LISAA (admissibilité au niveau Bac, cursus comprenant deux ou trois cycles accompagné d’un stage), le Master MAJE de Cannes (admissibilité après acceptation de dossier et effectué sur deux ans, comprenant un stage de 4 mois en première année et 6 mois en deuxième année),  ainsi que les grandes écoles de commerce proposent des formations spécifiques au métier de Chef de projet.

Chef de produit

Il est chargé de présenter le produit aux différents distributeurs. Il doit donc dans son travail préparatoire définir le public visé par le jeu (tranche d’âge), les points forts à mettre en avant, etc. Il met également en place les différentes stratégies de marketing liées au jeu (création d’un site internet spécifique, buzz marketing, publicité, etc.) et définit également le packaging du jeu. Les écoles de commerce sont à privilégier pour devenir chef de produit.

Community manager (ou CM) dans le cadre des MMOG (Massively Multiplayer Online Game)

Son rôle est de gérer la communauté des joueurs, généralement autour du forum officiel du jeu. C’est un poste que l’on retrouve très souvent au sein des MMOG. Ils sont le lien entre les développeurs et les joueurs, permettant ainsi de recueillir les remarques les plus pertinentes pour faire évoluer le jeu. Il doit également veiller à la bonne tenue du forum pour éviter tout contenu contraire au Contrat de Licence de l’Utilisateur Final (CLUF). Il s’agit de la « modération » du forum. Il a également un rôle de promotion du jeu en externe en réagissant aux diverses actualités rencontrées sur des sites ou blogs. Il n’existe pas de formation spécifique pour devenir Community Manager. Toutefois certaines compétences s’avèrent indispensables : un grand sens de la communication, de très bonnes qualités rédactionnelles, être bilingue, et avoir une grande maîtrise de l’univers des jeux en général. Une expérience dans la gestion de sites ou de forums sur les jeux est un plus.

 

Les métiers de la vente

Vendeur

De formation commerciale de préférence, il aura la tâche de conseiller les consommateurs (parents, éducateurs ou joueurs) dans le choix d’un jeu ou d’un support. Une formation commerciale s’avère utile pour accéder à cette profession. Certaines compétences sont également nécessaires, telles qu’une bonne connaissance de l’univers des jeux vidéo en général, et un très bon sens de la communication.