• Depuis 2003, la signalétique PEGI (Pan European Game Information) détermine l’âge minimum à partir duquel un jeu vidéo peut être conseillé.
  • Cette recommandation s’appuie sur la présence de contenus sensibles (violence, peur, langage grossier…)
  • En 2015, la signalétique PEGI (Pan European Game Information) est homologuée par les pouvoirs publics.

La signalétique PEGI est constituée de deux types de logos : âge et descripteurs qui se combinent.

Les logos par âge

Les 5 logos par âge s’appuient sur un code couleur qui reprend le principe des feux de signalisation. Ils sont apposés au recto de la jaquette du jeu ou sur le site Internet de l’éditeur.

Les jeux classés PEGI 18 (logo rouge) sont ainsi clairement réservés aux adultes.

 

Pour bien comprendre

La signalétique PEGI n’indique en aucun cas la difficulté du jeu mais bien la présence éventuelle de contenus pouvant heurter la sensibilité des enfants.

Par exemple, un jeu d’échecs sera classé PEGI 3 car il ne contient pas de contenus problématiques. Pour autant, un enfant de 3, 4 ou 5 ans ne sera probablement pas capable d’y jouer. Il pourra par contre regarder une partie de jeu sans que cela ne lui soit préjudiciable. En effet, le jeu ne contient aucun contenu sensible.

 

Les descripteurs de contenus  

La signalétique PEGI renseigne sur le type de contenus présents dans le jeu. Les 8 descripteurs de contenus sont présents au verso de la jaquette des jeux et sur le site Internet de l’éditeur.

 

Actualité avril 2020

À partir de mai 2020, la présence de loot boxes sera obligatoirement indiquée sur l’emballage des jeux ainsi que sur les versions dématérialisées des titres, que ces loot boxes soient payables en argent réel ou via la monnaie en cours dans l’univers du jeu concerné. Pour en savoir plus

 

 

Pour bien comprendre

Un jeu vidéo classé 12 avec le descripteur « horreur » signifie que le jeu n’est pas adapté aux moins de 12 ans en raison de son contenu effrayant.

Il est donc important de regarder, au moment de l’achat du jeu les logos présents sur la jaquette afin de choisir le plus approprié à l’âge du joueur mais aussi à sa sensibilité.

 

3. Quels contenus potentiels dans les jeux classés PEGI ?

PEGI examine le degré de sensibilité de chaque type de contenus. Et ainsi pouvoir classer le jeu dans une des 5 catégories d’âges.

Prenons, l’exemple de la violence. Un contenu violent justifiant un classement PEGI 12 ne sera pas du même niveau qu’un contenu violent justifiant classement PEGI 18.

4. Zoom sur les contenus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour bien comprendre

Pour informer sur la présence de contenus sensibles dans le jeu, plusieurs descripteurs peuvent être présents sur la jaquette du jeu ou le site Internet de l’éditeur.

Cependant, il existe des exceptions si le jeu contient des contenus relevant de catégories d’âge différentes. Dans ce cas, le système PEGI retient la classification correspondant au contenu sensible justifiant le plus haut niveau d’âge. Donc elle n’indique que les indicateurs s’y reportant.

Exemple :

  • Un jeu contenant de scènes de violences réalistes envers des personnages fantastiques (classification âge 12) et des scènes d’horreur de type corps mutilé (classification âge 12), aura une classification PEGI 12. De plus, les deux descripteurs violence et peur apparaitront sur le jeu.
  • Un jeu contenant des scènes de violence crue envers des personnages à caractère humain (classification âge 18) contenant par ailleurs des contenus à caractère sexuel relevant d’une classification âge 16 (par exemple des rapports sexuels sans organes génitaux visibles) aura un PEGI 18. Et celui-ci indiquera seulement le descripteur violence. Ainsi, dans cet exemple, même si le descripteur sexe n’apparait pas, le jeu peut contenir de scènes sexuelles inadaptés pour les jeunes joueurs.

Pour en savoir plus, consultez le Guide PEGI du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs et la vidéo sur les coulisses du PEGI